Le grand livre contre toutes les violences

41XXW6J692L._

de A.M. Thomazeau, B. Bègue et A. Serres, éditions Rue du monde, 2003

« Mon corps à moi.Quand un adulte abuse de son autorité, il peut en abuser dans tous les domaines. Y compris ceux qui touchent à l’intimité de l’individu. [...] Des parents ou des beaux-parents imposent ainsi à des enfants des caresses, des baisers, qui ne sont pas des bisous d’enfants, et parfois même des relations sexuelles d’adultes. Ils disent que c’est un jeu amoureux, qu’il ne faut surtout pas en parler, que c’est un secret. Faux, c’est un crime. L’amour n’a rien à voir avec cela, c’est du vrai partage, conscient et à égalité. »

Powered by WordPress